Les 10 astuces pour bien vendre sa maison


10 astuces pour bien vendre son bien immobilierLES 10 ASTUCES POUR BIEN VENDRE SA MAISON
Vous souhaiteriez vendre un bien immobilier et en toute logique vous voulez en retirer la plus grande valeur financière. Cela se travaille. Bien vendre sa maison, bien vendre son appartement, les 10 actuces en détails sur Etre-rentier.fr.

  • Comment bien vendre son bien immobilier : chercher et trouver l’information

Nous avons autour de nous nombre d’amis qui ont vendu leur maison, leur appartement et qui ont été à plusieurs reprises acheteurs. Nous avons-nous aussi vendus plusieurs fois notre résidence principale et avons visité un nombre incalculable de biens immobiliers. En questionnant ceux qui ont vécu cette expérience mais aussi et surtout en questionnant nos amis professionnels de l’immobilier (agents immobiliers, notaires ayant un service de ventes de biens immobiliers, spécialistes en home-staging), nous avons pu dresser la liste des 10 astuces pour bien vendre sa maison.

les 10 astuces pour bien vendre sa maison

les 10 astuces pour bien vendre sa maison

Les 10 astuces pour bien vendre sa maison

  • Ranger sa maison

Ranger sa maison, c’est évident. Mais combien de maisons, fermes ou appartements visitons nous et qui sont dans un état de bazar indescriptible ?… Remontons nous les manches et rangeons, trions, jetons. Le principal : laissez à l’œil une sensation d’ordre et de netteté qui donnera une grandeur d’âme à votre maison. Dans certains cas, l’horreur est telle que les vendeurs ne parviennent pas à vendre la vieille maison de grand-père alors que deux bennes de déchets, un coup de balais et de javel auraient fait monter les prix de plusieurs dizaines de milliers d’euros (souvenez vous de notre visite chez la mamie qui ne jetait rien, mais cela n’est qu’un exemple parmi beaucoup d’autres à notre actif).

  • Vider le maximum de choses

Inutile de croire que le déballage de bibelots et autres coussins et breloques feront des merveilles et impressionneront l’acquéreur. La mise en scène de vos affaires par milliers ne sera pas, dans la plupart des cas, en accord avec les aspirations des acquéreurs potentiels. Alors, videz, c’est-à-dire faites le vide : rien ne vaut l’impression de pouvoir respirer librement. Rien ne vaut de laisser les acquéreurs potentiels s’imaginer être déjà chez eux : laissez leur mentalement la place de poser LEURS meubles. Donc, minimiser les affaires qui trainent et idéalement retirer des meubles.

  • Nettoyer sa maison

Encore une fois, un conseil qui semble évident. Mais encore une fois, un conseil qui est loin d’être toujours suivi. Donc, pas de vaisselle sale qui traine, changez les lits (sinon les odeurs corporelles façon fauve en cage, que vous ne sentez pas forcément, dérangeront les acquéreurs potentiels, je parle d’expérience lors de certaines visites), faites le ménage comme il faut et tenez vous en permanence à une maison propre et nette : qui sait, vous aurez peut-être un coup de fil surprise de l’agent immobilier qui a à l’instant un client sérieux et intéressé en face de lui et qui ne peut visiter votre appartement que dans l’heure qui suit (il habite loin), autant pouvoir à chaque instant présenter un bien nickel. Je l’avoue : c’est un point difficile à tenir, fatiguant et éprouvant, surtout si le bien met longtemps à se vendre. Mais présenter une maison propre et nette est aussi un point fondamental pour bien vendre et vendre vite.

  • Faire un cake à la cannelle

Surtout, veillez à ne pas cuisiner le jour de la visite un aliment qui sent mauvais : pas de poisson, pas de choux et autres cuisines qui pourraient déranger un acquéreur potentiel. Par contre, les magiciens des belles ventes immobilières vous avoueront sous la torture que de faire un cake à la cannelle augmente sensiblement les bonnes sensations des visiteurs, les amène en douceur à se sentir tellement bien, d’être chez eux : c’est le fameux coup de cœur pour une maison. Donc, cuisinez un cake à la cannelle. Ce sont les vôtres qui seront contents de déguster leur gâteau, à condition que n’en fassiez pas un toutes les semaines pendant 1 an.

  • Ouvrir les volets, les rideaux, faire les vitres

Laissez la lumière rentrer dans la maison. C’est le signe d’une bonne santé pour votre appartement, votre maison. Dynamisme et beauté doivent être des notions liées à votre bien immobilier pour susciter le coup de cœur des acquéreurs.

  • Attacher le chien, faire sortir les chats

Rien de plus désagréable que de visiter un bien immobilier et de devoir affronter les assauts d’un chien, qui pattes en avant, tartine de boue votre manteau en lainage, ou enduit de bave votre chemisier. Même si l’animal est sympathique, cela ne vous mettrait pas du tout en bonne condition lors de la visite. D’ailleurs, les acquéreurs potentiels, après une mauvaise rencontre avec le chien de la maison, ne regardent même pas ce qu’ils visitent mais gardent en tête : « ils m’énervent avec leur clébard ». Donc, attachez Bill. Idem avec les 3 chats de la maison, tout le monde n’a pas votre passion pour les félins et qu’en est-il si le visiteur potentiellement acheteur est allergique ? Une mauvaise expérience peut dégoûter alors que le bien aurait convenu, combien d’agents immobiliers regrettent ces situations…

  • Sourire aux visiteurs

Si vous êtes présents lors de la visite, pensez à dire bonjour et à sourire aux acquéreurs potentiels. Là encore, cela peut paraître inutile de le préciser, mais cela nous est arrivé plusieurs fois de croiser les vendeurs et de découvrir un visage fermé voire carrément grimaçant. Les questions fusent alors dans l’esprit des visiteurs : ils ne sont pas heureux dans cette maison, cet appartement les rend dépressifs, ils fuient, franchement si je dois avoir cette tête en habitant ici, je préfère encore visiter d’autres maisons, tant pis pour la belle cuisine intégrée. Donc souriez.

  • Laisser faire l’agent immobilier

Trop de vendeurs croient qu’ils savent mieux que les professionnels vendre leur bien. Que cela soit clair, si vous avez mis votre maison en vente via un agent immobilier, c’est que vous l’avez questionné, jugé et approuvé. A moins de vous être trompé, laissez le faire SON travail : il sait ce qu’il faut dire, ne pas dire, comment le dire et dans la plupart des cas, comment ne pas être lourd. Car grand nombre de vendeurs ne quittent pas d’une semelle les acquéreurs potentiels, les soulent, les empêchent de prendre plaisir à la visite, et en arrivent à dire des bêtises. Donc, si vous n’avez pas pris l’option de la vente de particuliers à particuliers, laissez faire le professionnel et contentez-vous de répondre aux questions qu’il vous posera ou aux précisions demandées par l’agent immobilier.

  • Expliquer pourquoi on vend, pour rassurer

C’est une question qui dérange ou fait peur à beaucoup d’acquéreurs : si cette maison est tellement idéale, pourquoi partent-ils ?… Donc, rassurez le visiteur en expliquant sincèrement pourquoi vous partez. En espérant que cela ne soit pas parce que la maison est hantée ;-) .

Toutes ces astuces vous serviront pour bien vendre votre bien immobilier, mais pensez aussi qu’elles pourraient être utilisées lors de vos prochaines visites en tant qu’acquéreurs potentiels : vous n’en serez que plus affutés.

Bonnes transactions à vous.

Recherches associées à cet article :

  • vendre un bien rentier

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • RSS
  • Google Buzz