Achat immobilier : valeur vraie, négociation, notre expérience


ACHAT IMMOBILIER : VALEUR VRAIE, NEGOCIATION, notre expérience
Nous entendons tout et son contraire au sujet des négociations immobilières.
D’un côté les agences immobilières vous affirmeront que les prix ont baissé de 5 à 8 % de janvier à septembre 2009, ils se garderont de mentionner les réelles hausses des dix dernières années et vous persuaderont que les prix vont repartir à la hausse. Le dernier semestre 2009 affichant même une légère hausse des prix selon Century 21, de même pour la fin d’année 2010.

marché de l'immobilier

marché de l'immobilier

D’un autre côté, notamment du côté de ceux qui attendent impatiemment pour acheter, vous entendrez des conseils stupéfiants assurant qu’il faut faire des propositions à –50% car les prix de l’immobilier sont dé-corrélés des revenus et que donc la chute des prix de l’immobilier est inévitable.

Nous avons fait l’expérience en vrai lors de notre dernier achat immobilier, avec près de 15 mois de recherche et de négociation immobilière et la lecture de tous les articles qui nous passaient sous la main. Voici notre interprétation et notre expérience après finalement une acquisition immobilière.

Vous êtes locataires et vous mourrez d’envie d’être propriétaire de votre maison. Vous avez vendu votre bien il y a de cela quelques temps et vous voulez arrêter de verser des sommes à fond perdu à votre propriétaire. Ces lignes vous aideront à mener votre barque à destination.

Dans les articles qui suivront, nous chercherons d’abord à comprendre comment le parc immobilier français en est arrivé au niveau de prix actuel, et nous tenterons de trouver quelle est la réelle marge de négociation que nous pouvons espérer.

PS : cette série d’articles est une émanation du site Terre-nouvelle.fr, dorénavant, tous les articles de gestion , finance et Immobilier seront publiés sur être-rentier.fr.


>> A LIRE AUSSI

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • RSS
  • Google Buzz