Gestion personnelle et familiale : combien de temps tenez vous sans votre revenu principal


GESTION PERSONNELLE ET FAMILIALE : COMBIEN DE TEMPS TENEZ VOUS SANS VOTRE REVENU PRINCIPAL ?
Nous avons déjà parlé de la notion de trésorerie sur Terre-nouvelle. Si vous avez correctement dressé vos tableaux de trésorerie et que vous connaissez précisément vos besoins mensuels et vos frais de renouvellement de vos équipements, vous êtes en mesure de savoir combien de temps vous pouvez tenir sans votre revenu principal. Penchons ensemble sur la question.

  • exemple chiffré

Imaginons la situation d’un indépendant qui n’aura pas droit au chômage (notre cas à nous, mon époux et moi même, Sandrine, auteur de www.etre-rentier.fr, dans lequel vous lisez ces articles originaux de gestion personnelle). Vous disposez à l’instant t de 10.000 euros : la somme de l’ensemble de vos comptes, comptes épargnes et comptes bancaires, présents dans votre tableau de trésorerie. Vous connaissez vos échéances régulières et frais de fonctionnement : environ 2500 euros par mois auquel il faut ajouter un crédit immobilier de 200euros par mois. Vous avez une petite entrée mensuelle automatique de 150euros (CAF, loyer, revenus de placements autres…). Votre revenu mensuel principal de 2700 euros s’arrête brusquement. Combien de temps tenez vous ?
Mouvements mensuels : +150 – 200 – 2500 = -2550
10.000 euros = 4 * 2500 = 3,92 * 2550
Vous pouvez tenir un peu moins de quatre mois.

Bien sûr dans une situation de crise, nous baissons au maximum les dépenses non obligatoires et quelques semaines supplémentaires peuvent venir se greffer sur la durée totale. De même, les frais de renouvellement peuvent ne pas être épargnés pendant cette période, si elle n’est pas inscrite dans une longue durée, et donc les sommes allouées au renouvellement des équipements permettront à nouveau de rallonger la durée. En effet, en situation de crise, si le lave-vaisselle ou la chaîne hifi tombent en panne, on ne se précipitera pas pour les remplacer : sécurité financière oblige (nous sommes passé par là avec mon époux). On fera la vaisselle à la main (nous avons vécu ça pendant de longs mois…).
Avec tous ces ajustements et selon les chiffres annoncés plus haut, vous pouvez tenir 5 mois.

C’est beaucoup et peu en même temps. En effet, retrouver une source de revenus fixe peut prendre du temps. En temps normal, il est d’usage de considérer que six mois d’avance sont un minimum nécessaire pour faire face et se reconstituer un revenu, mais un an est une bonne valeur plus proche de la sérénité attendue par ceux qui recherchent une forme de liberté.

  • Si vos revenus proviennent de locations immobilières

Dans le cas où vos revenus proviennent de locations immobilières, il était autrefois d’usage de compter une épargne de six mois de crédits immobiliers locatifs pour retrouver un locataire. Aujourd’hui, les professionnels du secteur penchent plutôt vers un an d’épargne équivalente à l’ensemble des crédits immobiliers en cours, le temps de récupérer le bien immobilier locatif, de le remettre éventuellement en état et de retrouver un locataire.

  • sommes à posséder dans le cas parfait

Donc, si on additionne les sommes nécessaires cela donne :
Somme à avoir en épargne minimum = 1 an de frais fixes + 1 an de frais de renouvellement d’équipement + 1 an de crédits immobiliers ou autres crédits en cours.
A cette valeur, il conviendra, pour être puriste, d’ajouter une somme correspondant aux aléas et évènements de la vie (voir article sur épargner et anticiper).
Malheureusement, peu d’entre nous peuvent se targuer de posséder pareille somme : nous sommes tous en équilibre jusqu’au jour où nous parviendrons à ce stade financier parfait !.

>> A LIRE AUSSI

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • RSS
  • Google Buzz