Gestion personnelle et familiale : objectif zéro dette


GESTION PERSONNELLE ET FAMILIALE : OBJECTIF ZERO DETTE
Ne pas avoir de dettes, c’est être libre : libre de choisir son emploi sans craindre d’échéance financière, libre aussi de choisir son mode de vie (salarié, indépendant, vie urbaine, vie à la campagne, travail à l’étranger…), libre aussi de pratiquer ses loisirs sans mauvaises conscience.

Je vous ai déjà parlé des frais de renouvellement de vos équipements : changer sa télé, changer son frigo. Toutes ces sorties d’argent sont obligatoires car tout équipement a une durée de vie. Si vous n’avez pas prévu les sommes en amont, le jour où votre chaîne hifi vous lâche, vous devrez faire appel au crédit.
Mais imaginez le cercle vicieux dans lequel vous risquez de tomber : alors que vous êtes heureux de déballer votre pimpant nouvel équipement audiovisuel, vous commencez à en régler les mensualités (avec intérêts). Vous ne pouvez donc pas mettre de l’argent de coté pour le futur renouvellement de cet appareil. Donc vous ne pouvez prévoir la future acquisition puisque vous régler encore pendant de nombreux mois (ou de nombreuses années) l’achat du passé. Donc, dans le futur, vous n’aurez toujours pas la somme pour acquérir le bien qui remplacera l’ancien hors service, et dans le futur encore, vous serez forcés de faire appel au crédit.

Avoir des mensualités de crédit importantes implique une obligation de vie qui ne vous plait pas forcément :temps plein et pas de moment pour les enfants, travail pas forcément plaisant, chef qui grogne et pas de possibilité de s’exprimer pour ne pas perdre son emploi, heures supplémentaires imposées sans oser y mettre un terme,…
Il faut donc songer à réduire ses dettes, l’objectif zéro dette est ambitieux mais tellement libérateur.

  • Zéro dette sauf pour l’investissement immobilier patrimonial

Une petite précision dont je tiens à vous faire part (Sandrine, auteur de www.Terre-nouvelle.fr dans lequel vous trouvez tous ces articles originaux de gestion personnelle) : il n’est pas question, en matière de gestion personnelle zéro dette, des dettes que vous serez amené à prendre dans le cadre d’investissements immobiliers : vous constituez un patrimoine en empruntant pour louer et ces dettes n’entrent en aucun cas dans les dettes personnelles touchées par la notion de zéro dette.

  • Comment avoir Zéro Dette

Pour atteindre le statut Zéro Dette, la première chose à mettre ne place est un système de suivi de gestion personnelle tel que je l’ai décrit dans les autres articles : budgets précis, épargne mensuelle pour le renouvellement des équipements afin de ne pas faire appel au crédit, épargne supplémentaire pour les évènements et accidents de la vie. Mais aussi, concernant votre résidence principale, ne pas hésiter à l’améliorer et la revendre afin de franchir des pas à chaque transaction et aboutir un jour à un achat sans crédit : c’est ce que nous avons fait avec mon époux.
Nous avons acheté une première maison à 21 ans d’une valeur de 60.000 francs à l’époque, après travaux, nous l’avons revendu quatre ans plus tard 200.000 francs, avec au passage 40.000 francs de bénéfices. Nous avons ensuite acheté à 28 ans une maison 150.000 euros, nous l’avons rénovée, découpée afin d’en extraire deux locaux commerciaux et un logement (création d’une copropriété), coût total de l’opération 360.000 euros, vente de l’appartement 350.000, de l’un des locaux 110.000 euros et nous possédons encore un local loué environ 530 euros par mois et de valeur 110.000 euros. Notre résidence actuelle a été achetée cash. Les différents articles que j’ai rédigé sur l’immobilier pourront vous aider dans le cadre de votre gestion immobilière.

  • Objectif Zéro Dette : ne pas être redevable

La notion de dette peut aussi être appliquée à l’obligation de service : être redevable envers quelqu’un et être par là même son obligé, c’est à dire répondre à ses requêtes, ses attentes.
La notion d’autonomie tombe lorsque l’on se doit de répondre toujours présent aux requêtes d’une tierce personne. Si ces tierces personnes sont membres de notre proche entourage, c’est avec joie et implication que nous répondrons. Par contre, la situation est plus critique lorsqu’elle peut se comparer à la méthode du parrain, dans le film éponyme : rendre des services à un maximum de personnes afin que chacune de ces personnes lui soit redevable et pouvoir obtenir à tout moment un grand nombre de services, avec une forte notion d’obligation et même de résultat. N’oubliez pas la notion de seigneur et de cerf : protection contre travail, à nous de juger ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas.

>> A LIRE AUSSI

Recherches associées à cet article :

  • zerodette
  • zero dette
  • zero dettes
  • dette zero
  • objectif zero dette

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • RSS
  • Google Buzz