Combien ça coûte d’aller travailler


COMBIEN ÇA COUTE D’ALLER TRAVAILLER
Avoir un travail rémunéré à l’extérieur de son domicile représente certes un revenu mais aussi un coût. Avez-vous déjà pensé à calculer combien vous coûtait le simple fait d’aller travailler. Découvrez sur etre-rentier.fr comment calculer combien cela coûte de se rendre tous les jours à son travail.

  • Les équipements et frais directs nécessaires pour aller travailler

Selon les cas, vous aurez ou non besoin des équipements cités ci-dessous. Certains auront la chance de pouvoir aller travailler à pied, avec leurs vêtements de tous les jours, simplement lavables en machine, sans équipements supplémentaires que ceux qu’ils utilisent normalement dans leur vie personnelle. Pour d’autres, des frais directs plus ou moins onéreux peuvent être listés :
- Des vêtements pour le travail : costume, vêtements spéciaux ou couleur vestimentaire exigée par l’employeur, certain métiers exigent un budget vêtement non négligeable. Lorsque mon époux occupait un poste d’ingénieur commercial dans l’industrie, le budget vêtement comprenait deux costumes par an, plus les frais de pressing.
- Les frais de transport en commun pour aller au travail : certains doivent prendre les transport en commun pour se rendre à leur travail. Les frais sont alors facilement calculables.
- Le véhicule pour se rendre à son travail : le cas du véhicule doit être calculé de façon précise. Soit le véhicule utilisé est celui du ménage et donc seul les frais kilométriques du déplacement maison – travail sont à prendre en compte. Dans le cas où le véhicule utilisé est un deuxième moyen de transport utilisé uniquement pour se rendre au travail, tous les frais annuels liés au véhicule doivent être incorporés : achat, réparation, carburant, assurance, éventuels frais liés à des contraventions ou des accidents.
- Les accessoires utiles au travail : pour certains, il sera nécessaire d’avoir des accessoires particuliers pour travailler, ceux qui ne sont pas pris en charge par l’entreprise. Cela peut être : cartable, agenda, livres et documents pour se tenir informé, et plus généralement tout ce qui est acheté pour demeurer au top et qui ne serait pas pris en charge par l’entreprise.

  • Les frais annexes à la charge de celui qui va travailler

Il est important, même si aller travailler à l’extérieur est un plaisir ou un besoin pour ceux qui ne supporteraient pas de demeurer à la maison, de se poser la question des frais annexes créés par le simple fait de ne pas être disponibles à la maison. Ces données sont notamment vraies dans le cas d’une famille avec enfants :
- les frais alimentaires : acheter des plats cuisinés, des pizzas, du fast food ou même manger tous les jours au restaurant à midi coûte beaucoup d’argent. Comparez vos frais alimentaires avec une situation dans laquelle vous auriez le temps de préparer tous les plats pour toute la famille (hors cantine scolaire). De environ 600 euros pas mois pour une famille de quatre personnes qui prend le temps de fabriquer ses plats à votre budget alimentaire avec plat cuisinés et restaurants, faites le calcul.
- les frais d’entretien de la maison : femme de ménage, repassage, lavage des vitres, les frais liés à l’entretien de la maison peuvent être multiples lorsque l’on n’a pas le temps de s’en occuper. Additionnez le montant total de vos frais d’entretien personnels liés au fait que vous travaillez.
- les frais de garderie : garderie du matin, garderie du soir après l’école, garderie du mercredi et des vacances scolaires, les frais de nounous, de crèche ou de garderie peuvent représenter plus de 2500euros par mois pas enfant, faites votre calcul personnel.
- les frais d’entretien larges : j’appelle les frais d’entretien larges, tous les frais qui ne nous concernent pas tous mais qui peuvent représenter des montants très importants. Cela concerne notamment la tonte de votre gazon, la coupe de la haie, que l’on doit faire faire par un professionnel si l’on n’a pas le temps de le réaliser soi-même. Je connais une jeune femme, mère de famille et anciennement coiffeuse, qui est aujourd’hui secrétaire médicale. Elle n’a plus le temps de couper les cheveux de son mari et de son fils car elle fait des heures interminables au cabinet, c’est ce que l’on appelle les frais d’esthétiques. Elle a aussi des compétences en toilettage de chien, mais leur animal de compagnie va lui aussi en institut pour ses soins réguliers. Ainsi, quelques frais supplémentaires viennent amputer son gain salarié. De même, si vous vous chauffez au gaz ou à l’électricité, c’est peut-être parce que vous n’auriez pas le temps de rentrer du bois pour vous chauffer avec un poêle et ainsi faire d’importantes économies. Pour aller encore plus loin, vous aimeriez peut-être avoir quelques heures par semaine de libres pour jardiner et manger les fruits et légumes de votre potager : vous seriez étonnés de constater que l’économie peut être d’au moins 200 euros pas mois pour une famille de quatre personnes. Et si le cœur vous en dit, un poulailler et quelques poulettes vous feraient faire des économies importantes avec des œufs bio à la clef (comptez un bénéfice d’environ 3,50euros pour six œufs bio).

  • Aller travailler vous coûte plus que cela vous rapporte : actions à envisager

Vos calculs vous amènent à la conclusion : l’un des membres d’un couple va travailler à l’extérieur à perte.
Attention, cela ne signifie pas forcément qu’il faut stopper net le travail salarié de celui qui gagne le moins dans le couple.
Cependant, ce serait l’occasion d’envisager trois solutions :
- cela permet d’avoir une base d’estimation pour négocier une augmentation de votre rémunération en dessous de laquelle vous savez que vous perdez de l’argent.
- vous pouvez décider de créer un business, celui dont vous avez toujours rêvé, et qui permettra à l’un d’entre vous de rester disponible à la maison. Ainsi, je connais une dame qui a installé dans son jardin un mobile-home et qui propose des toilettages pour chien et chats pendant les horaires d’école et lorsque son mari est libres pour garder les enfants.
- vous pouvez décider de passer à un temps partiel afin de gagner sur plusieurs budgets mentionnés plus haut et repasser dans un calcul bénéficiaire. En effet, nous n’allons pas travailler uniquement pour prendre l’air mais aussi pour obtenir un bénéfice substantiel pour le foyer. Bien souvent, un mercredi de libre dans la semaine et le calcul redevient bénéficiaire. Mais attention, ne pensez pas d’emblée que cette libération de temps incombe forcément aux dames : messieurs, vous pouvez vous aussi libérer du temps pour alléger les charges du foyer et être actifs dans la maison.

>> A LIRE AUSSI

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • RSS
  • Google Buzz