l’Immobilier valorisé en tant que placement financier locatif


L’IMMOBILIER VALORISE EN TANT QUE PLACEMENT FINANCIER LOCATIF
Si un bien, lorsque vous l’achetez, représente un revenu potentiel, alors vous pouvez simplement en calculer la valeur. Voici une version simple et rapide de la valorisation d’un bien immobilier.
C’est ce que nous expliquions aux agents immobiliers qui nous annonçaient des prix de folie pour des logements qui étaient loin d’en avoir la valeur. Il faut garder à l’esprit que l’investissement immobilier ne doit pas se faire à perte. Outre les coups de cœur qui vous font débourser sans compter, votre achat doit rester dans la norme : combien pourrais-je tirer de l’argent investi si je le plaçais à 4%?. En retirant des frais d’impôts fonciers, de travaux et un taux de non occupation, vous arriverez à :
- pour un bien louable dans la limite de 900euros par mois
- impôt foncier de 1000 euros
- taux d’inoccupation moyen (entre deux locataires) de 10%
- environ 1000 euros de travaux annuel en moyenne
- soit le calcul : ((900*0,9*12)-1000-1000)/0,04 = 193.000euros.
Donc le bien moyen loué 900euros aurait une valeur de 193.000euros (achat+travaux de remise à niveau compris) dans un marché où les placements accessibles assez sûrs sont à 4%.

Dans les faits, vous observerez que les biens sont plutôt surévalués par rapport à cette valeur.
Si vous trouvez un bien sur-évalué, soit vous êtes tombé amoureux, et alors je n’ai rien à redire, soit vous feriez mieux, d’un point de vue purement financier, de rester locataire…

PS : cette série d’articles est une émanation du site Terre-nouvelle.fr, dorénavant, tous les articles de gestion, finance et Immobilier seront publiés sur être-rentier.fr.


>> A LIRE AUSSI

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • RSS
  • Google Buzz