Valorisation d’un fonds de commerce de pharmacie : à la baisse


VALORISATION D’UN FONDS DE COMMERCE DE PHARMACIE : A LA BAISSE
Selon la tendance actuelle, si vous souhaitez devenir pharmacien, veillez à estimer le fonds de commerce de la pharmacie ciblée à la baisse. Explications sur Etre-rentier.fr.

  • Valeur d’un fonds de commerce de pharmacie : mode de calcul

Pour connaître la valeur d’un fonds de commerce, comme pour toute autre société, il existe un mode de calcul très simple : l’addition des résultats des cinq dernières exercices.
Attention, ceci doit être retraité de façon globale et de manière non exhaustive par les éléments suivants :
- valoriser à la hausse ou à la baisse l’addition des cinq derniers résultats en fonction de la rémunération touchée par l’ancien dirigeant et qui devra correspondre à celle que vous escomptez
- vérifier les litiges en cours : fournisseurs, clients, litiges salariaux. Cela peut baisser de manière importante les rentabilités des années à venir (même si la clause d’actif / passif vous protègera contre ces pertes si elle fait partie du contrat de cession d’entreprise)
- recalculer les bénéfices ou pertes de chacun des cinq derniers exercices sur une base réelle de 12 mois (certains vendeurs prolongent un ou des exercices précédents juste avant une vente en espérant que cela passera inaperçu).

Mais avant d’acheter, pensez à l’évolution des bénéfices du fonds de commerce de pharmacie en fonction des modifications des prestations de la sécurité sociale et des mutuelles.

  • Valeur d’un fonds de commerce de pharmacie et modifications des prestations sociales

Avec la baisse des remboursements et l’arrêt des remboursement de la sécurité sociale sur grands nombres de médicaments, les patients ont tendance à ne prendre que les médicament remboursés sur leurs ordonnances. Les pharmaciens observent ainsi une baisse importante de leur chiffre d’affaires, tendance vraie aujourd’hui et qui va s’accentuer les années à venir.
Avec l’augmentation importante des cotisations des mutuelles, les entreprises procèdent à une baisse des couvertures de leurs salariés pour ne pas répercuter sur les fiches de paye les hausses de cotisations. De même, les indépendants sont forcés de changer à la baisse leurs couvertures mutuelles pour ne pas alourdir leurs budgets.
La conséquence directe est une baisse de la valorisation des fonds de commerce des pharmacies.
Reste la possibilité de vendre des produits de parapharmacie.

  • Valorisation d’un fonds de commerce d’une pharmacie et rayon parapharmacie

Le rayon parapharmacie d’une pharmacie bien située peut à lui seul soutenir la valeur du fonds de commerce. Les clients doivent être habitués à venir se fournir en produits para-pharmaceutiques et d’esthétiques chez leur pharmacien.
L’emplacement doit être très passant pour justifier d’un volume de vente assuré les années à venir malgré la crise économique.
La place accordée (ou accordable en terme de surface) à ces produits de parapharmacie devra être assez importante pour proposer une gamme assez variée. En effet, les clients ne doivent pas avoir besoin d’ «aller voir ailleurs » ce qui leur manque. Ceci aurait pour conséquence de leur faire perdre à terme leurs habitudes d’achat dans leur pharmacie locale (être vigilant vis à vis des produits demandés par plusieurs clients et non présents dans les rayons), donc une perte à terme de la valeur du fonds de commerce de la pharmacie.

>> A LIRE AUSSI

Recherches associées à cet article :

  • valorisation pharmacie
  • evaluation fonds de commerce pharmacie
  • valorisation fonds de commerce pharmacie
  • valorisatioN fonds pharmacie ???
  • valorisation d\une pharmacie
  • valeur d\un fonds de commerce de pharmacie
  • valeur fond pharmacie
  • BAISSE DES FONDS DE COMERCE PHARMACIE
  • valorisation fond de commerce à partir du bilan pharmacie
  • valeur de fonds de pharmacie

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • RSS
  • Google Buzz