Combien gagne une société de travail temporaire


COMBIEN GAGNE UNE SOCIETE D’INTERIM
Vous aurez certainement souvent entendu ces questionnements « combien gagne la boîte d’interim sur mon boulot? » de la part d’un intérimaire, « quelle marge a la société d’interim sur mes contrats? » de la part des sociétés clientes et « quel coefficient prend la société de travail temporaire sur les salaires? quelle marge de manœuvre puis-je espérer? » de la part de ces mêmes clients des sociétés d’intérim. Voici les informations fiables que nous avons pu recueillir sur être-rentier.fr. Ces chiffres serviront non seulement aux intérimaires, aux clients des sociétés de travail intérimaire, mais aussi à tous ceux qui souhaitent créer une entreprise de travail intérimaire.

  • Exemple d’une petite société de travail intérimaire

L’exemple que nous citons est une petite société d’intérim dans laquelle travaille deux personnes à plein temps. Leurs téléphones portables sont en fonctionnement de 8h00 du matin à 20h00 le soir, y compris pendant les repas : elles ne peuvent se permettrent de manquer l’appel d’un intérimaire perdu sur le chemin d’un client, ou d’un client à qui il manque quelques jours de main d’oeuvre (si elles ne répondent pas de suite, le client appelle la société d’intérim suivante sur son répertoire).
Les deux intervenantes gèrent 80 à 90 intérimaires en continu, 150 pour une bonne année. Un bon client représente une demande de 20 à 25 intérimaires par an. La société d’intérim en question a une trentaine de clients. Mais, deux clients prennent chacun plus de 20 intérimaires, rendant la société d’intérim fortement dépendante de leur demande.

  • Combien gagne une société d’intérim : Quel est le coefficient appliqué sur les différents salaires des intérimaires ?

Dans l’exemple de la petite société de travail temporaire indiqué ci-dessus, les coefficients sont
- 1,95 à 1,89 pour les bas salaires
- 2 à 2,3 pour les plus hauts salaires.
L’écart entre hauts et bas salaires s’explique par :
- le besoin de recruter de manière plus approfondie les salariés qualifiés
- la carence en une main d’œuvre très qualifiée
- la carence en certains types de cadres.

  • Coefficient de la société de travail temporaire si l’intérimaire apporte le client : portage par une société d’intérim

Un travailleur indépendant qui ne serait pas à son compte mais chercherait à passer ses heures de travail sous forme de travail temporaire (cas d’une création d’entreprise imminente, de l’attente de contrat de travail entre deux missions, besoin de la part du prestataire de service d’une société de portage) pourrait amener un client à la société d’intérim et obtenir un contrat de travail temporaire en échange. L’avantage est important pour le travailleur intérimaire en comparaison d’une mission de prestation en tant qu’indépendant : il cotisera au chômage.
Comme la société d’intérim n’a pas effectué de démarche commerciale pour obtenir le client ni de recherche d’intérimaire, elle se doit de pratiquer un bon prix. Le coefficient que vous pourrez obtenir dans ce cas sera supérieur à 1,85 * salaire brut, car le coefficient de 1,85 représente le coût minimum de gestion salariale (charges, frais de gestion). Au plus près vous serez de cette valeur, au plus juste votre client sera facturé. Un coefficient de 1,9 * salaire brut serait un bon prix pour un portage par une société d’intérim.

  • Combien gagne un intérimaire au SMIC

Un intérimaire embauché au SMIC gagnera :
- SMIC horaire : 9euros de l’heure brut
- Pour 151 heures de travail : 1365 euros brut
- Avec 23% de charge : 1000 euros net
- Ajouter les congés payés : 10%
- Ajouter la prime de précarité : 10%.

  • Coefficient des sociétés d’intérim sur les intérimaires au SMIC

Les sociétés d’intérim peuvent pratiquer des coefficients très bas sur les intérimaires payés au SMIC car elles bénéficient d’un allègement de charges.
C’est ainsi qu’avec un coefficient de 1,85 * salaire brut correspondant au minimum de leurs frais de fonctionnement, les sociétés d’intérim peuvent facturer un coefficient de 1,89 à leurs meilleurs clients (soit 0,04 * salaire brut de marge) car elles récupèrent en fin d’année des allégements de charges (ce qui augmente sensiblement leur marge).

>> A LIRE AUSSI

Recherches associées à cet article :

  • marge interim
  • marge agence interim
  • coefficient interim
  • combien coute un interimaire
  • combien gagne agence interim
  • combien gagne une agence d\interim
  • combien gagne une agence interim
  • coefficient de facturation agence interim
  • combien coute un interimaire a une entreprise
  • rentabilite agence interim

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • RSS
  • Google Buzz