Eau : faire des économies


EAU : FAIRE DES ECONOMIES
L’eau est précieuse. Vitale, elle doit être économisée. En tant qu’être vivant sur la planète Terre, il est de notre devoir de trouver des solutions pour économiser l’eau potable. Dans l’ouest des Etats Unis, ils ont déjà prévu des plans de villes souterraines captant l’eau en profondeur et s’isolant du soleil dans une future région dévastée par la sécheresse permanente : la guerre de l’eau n’est pas loin. Il faut dès aujourd’hui se poser les bonnes questions pour trouver comment faire des économies d’eau.

  • eau de la ville :

L’eau du robinet doit être économisée. Il est impensable qu’un jardin ou qu’une voiture puissent être consommateur d’eau du robinet. Pensez y : le recyclage de l’eau, la distribution de ce liquide précieux et la collecte des eaux usées coûtent de plus en plus cher chaque année. Freinons sur les dépenses pour toujours avoir de l’eau qui coule de nos robinets (douche et non bain,…) ;

  • sources, puits :

Ceux qui ont la chance de disposer d’une source ou d’un puits ne doivent pas penser que toute l’eau leur appartient. L’eau de source et l’eau du puits sont une denrée tout aussi rare que les usagers privilégiés doivent utiliser avec parcimonie ;

  • récupération de l’eau de pluie :

Dès que vous le pouvez, utilisez des systèmes de récupération de l’eau de pluie. Vous pourrez arroser vos plantes, laver vos vélos et voitures, mais aussi l’utiliser pour les chasses d’eau. Nous n’avions qu’une simple terrasse mais deux descentes de chéneaux y passaient. Nous avions alors détourner ces conduits pour en remplir deux gros bidons récupérés dans la déchetterie locale. Bilan : pas une goutte d’eau du robinet pour arroser nos pieds de tomate, nos fraisiers et framboisiers et autres arbustes d’ornement (avec un grand bac en bois qui servait de compost, nos plantes étaient belles et autonomes). Certains systèmes de récupération de l’eau de pluie peuvent donner lieu à des réductions d’impôts, renseignez vous ;

  • récupération des eaux de lavage des fruits et légumes :

Vous pouvez y penser et arroser les quelques plantes de la terrasse, de la maison ou du jardinet. La nature vous remerciera, les générations futures aussi.

NB : ceci est une émanation de Terre-nouvelle.fr, dorénavant, vous pourrez lire les articles concernant la finance, la gestion et l’immobilier sur ce blog être.rentier.fr.

>> A LIRE AUSSI

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • RSS
  • Google Buzz